2 commentaires

  1. Hello, merci pour ce bel article. Il peut être intéressant de savoir (je n’ai pas de sources, je suis désolée) que lorsque l’on diminue ou stoppe sa consommation de produits laitiers, il faut veiller à ses apports en iode. Le lait de vache (je ne sais pas si c’est le cas pour les autres) est enrichi artificiellement en iode depuis des directives nationales visant à couper court aux risques de crétinisme et de dérèglements thyroïdiens (notamment dans les zones isolées). Le sel de table est également enrichi mais vu qu’il est déconseillé d’en abuser ça ne constitue pas une source fiable.
    Désolée pour cette information fragmentaire, mais si ça peut vous donner des pistes de réflexions, ça vaut le coup de partager 😉
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *