C’est Quoi le Meilleur Grip ?

Mighty Grip – Bad Kitty

Je vois souvent cette question passer sur les réseaux sociaux et on me le demande régulièrement. Je vous donne dans cet article ma réponse.

Le meilleur grip = la meilleure qualité d’accroche. En Pole Sports, avec la barre, la notion de Grip est importante.

Le meilleur Grip, c’est VOUS.

C’est votre capacité à vous adapter à n’importe quel matériau, à n’importe quelle diamètre de barre, à n’importe quelle situation…etc. C’est un entrainement sur le long terme car ça demander de la technique, de la force (préhension ou poigne par exemple) et une bonne réaction de votre système nerveux en fonction de la situation.

Si vous cherchez la barre qui accroche le plus, le produit qui aide le plus, le diamètre le plus facile pour vous…etc, votre corps va s’adapter aux situations les plus simples. Si vous utilisez toujours les mêmes outils, votre corps ne connaîtra que ça. Le jour où vous vous retrouverez alors avec un autre matériel, vous risquez fortement d’être perdu(e) et de ne pas réussir à faire ce que vous voudriez, même les choses que vous savez faire sur la barre que vous avez l’habitude d’utiliser.

Selon moi, pour l’entrainement quotidien, il faut prendre la barre qui se trouve dans un juste milieu, qui accroche mais pas trop, et régulièrement changer de situations et/ou outil. Exemple : Aller s’entrainer dans un autre studio ou chez un(e) partenaire qui n’a pas la même barre, s’entrainer majoritairement sans mettre de Mighty Grip ou Dry Hand, faire des figures sur d’autres supports (poteaux par exemple), faire de l’escalade…etc. Vous pouvez même prendre la barre la pire pour vous entrainer, vous prendrez l’habitude avec le temps.

Au studio, nous avons deux types de barres : des Lupit Pole qui ont un grip moyen et un diamètre de 42mm et des The Pole (AGM Design) qui ont un bon grip et un diamètre de 45mm. Cela permet à mes profs, mes élèves et à moi de changer de barre à volonté et d’avoir au moins cette possibilité de changement et d’adaptation. Personnellement, je m’entraine majoritairement sur les Lupit, et de temps en temps sur les AGM. Je glisse souvent sur les Lupit, ayant la peau plutôt sèche, ça me permet donc d’améliorer mes points d’accroche et mes techniques. J’ai aussi gagné en force car ça me demande de serrer plus fort.

Pour finir, une bonne technique empêche bien souvent de glisser. A utiliser des produits aux supers grips, la technique peut alors être négligée. Le fait de glisser peut nous obliger à améliorer nos techniques d’accroches et de travailler sur nos points de contacts.

Bien-sûr, pour les personnes qui glissent à cause de raisons pathologiques, il y a des aides qui existent. Pour les mains moites, il parait que l’acupuncture est efficace. Il faut consulter des thérapeutes afin de voir les différentes options qui s’offrent à vous.

Pour les débutants, il est normal de plus transpirer au début car il y a de l’appréhension. Ensuite, à chaque nouvelle figure ou technique différente, il est fréquent d’avoir les mains moites. C’est dans ces cas que les produits peuvent être bien, quand la difficulté nous empêche vraiment d’apprendre. C’est utile mais à consommer avec modération.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que le corps ne s’améliore qu’en situation de difficulté, c’est comme ça qu’il apprend. Comme l’a dit Nelson Mandela, “Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends.”

Lydie Antonucci

Lydie Antonucci

Passionnée par les mouvements du corps et les sports au poids de corps, enseignante de Pole Sports, je recherche, je partage et je donne des cours et des stages pour participer à notre évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *